AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre... [PV : Numendil]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elm

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 26
Localisation : Nul part et partout à la fois.
Localisation dans le Jeu : A l'arrière d'une charette.

Carnet de Voyage
Race: Dragon.
Alignement: Celui de mon dragonnier.
Mon Dragon/nier: Dragonnier : Numendil.

MessageSujet: Une rencontre... [PV : Numendil]   Jeu 6 Aoû - 16:29

La ville de Dras Leona était une ville terrible. Sombre, froide et sinistre, même en plein jour. Et cela devenez bien pire pendant la nuit. Et celle-ci, actuellement, était particulièrement ténébreuse. Pas une seule plus petite étoile dans le ciel. La pleine-lune laissait filtré quelques-uns de ses rayons d'argents entre les nuages, mais pas grand-chose. En ce lieu, à cette heure, dans cette obscurité, on ne peut qu'imaginer quel terrible monstre vous épi parmi les ombres. Va savoir, toi, si cette immonde statue qui te tire la langue n'est qu'une gargouille ou réellement une bête sauvage, cherchant son prochain repas ? Pourtant, tous cela n'empêché pas le vieux Léonardo de sortir du Cheval Sans Tête, une taverne particulièrement bruillante et malodorante, et se diriger vers sa charrette.
Au fond, quand on a douze bouteilles dans le nez, soit on est mort, soit on est dans l'évap', soit on est complètement en dehors du monde réelle. Le vieil homme marchait en zigzag dans les rues, pas inquiet plus que ça des démons qui pouvaient le surveillaient. Tout en se dirigeant vers son moyen de transport, il finissait une bouteille de vin en chantent une chanson qui n'existait pas. Il lâchait les mots comme ils arrivaient :


-Ya ya, wa wa, wa wa.... Trinquons, mes jolies... Mes belles poulettes... Et vive Galbatorix ! Vive l'empire ! Vive... vive tout ça, quoi... A mort les Vardens ! Et... et diantre !

Il venait de lâcher sa bouteille qui se fracassa sur le sol avec un SSSCCCRRRIIINNNGGG qui se répercuta dans la rue déserte. Léonardo poussa un juron, observant les dernières gouttes de vin disparaîtres, aspirés pas la terre, puis reprit la route vers sa charrette. Il s'installa sur le siège, prit son fouet, s'apprêta à faire partir ses bêtes, puis s'effondra, lençant un puissant RRROOONNN.
Dans la charrette, sous la bâche, coincé entre un bureau et un tabouret cassé, une grosse pierre rouge et polie bougea légèrement. Enfin, Léonardo croyait que c'était une pierre rouge et polie. En fait, c'était un oeuf de dragon. Le petit qui reposait à l'intérieur c'était retourné dans sa coquille pour essayer d'échapper aux bruits que faisait cette espèce de vieil ivrogne. Comme chaque soir, il laissa son esprit sortir de son corps. C'était devenu une habitude. Il recherchait un esprit qu'il trouverait digne d'avoir un dragon.
Il entra d'abord en contact avec le répugnant esprit de Léonardo. Un esprit n'étant poussé que par la ruse et l'appât du gain. Puis avec les esprits froids des habitants de Dras Leona. Une seule idée lui vint en tête : c'était tous des fous. La plupart étaient des mutilés, et il sentit que c'était eux-même qui s'étaient infligés ces blessures. Dégouté, le dragonneau s'apprêtait à se rétracter en lui-même, quand tout à coup, il vit une lueur, comme une étoile qui brillait dans cet océan de ténébre. Il effleura alors un esprit noble, sage, puissant... un esprit qui lui plaisait.
Il fallait qu'il fasse vite, avant que le propriétaire de cet esprit ne sente la présence d'un intru en lui et ne le repousse. Il ne savait pas encore parler, ne savait pas non plus ce que les mots signifiaient. Il se souvenait cependant d'un son que son actuel propriétaire poussait souvent, et juste après ses bêtes venaient vers-lui. Le dragonneau pensait que c'était un de ces mots magiques que les magiciens prononçaient, et qui faisait que tous ce qu'ils voulaient arriver. Il émit donc, par l'esprit, ce son, qu'il croyait être un mot extraordinaire, et qui pourtant était si banal :


"*Vient... Vient... Vient...*"

Sa petite voie fluette glissa de son esprit jusqu'à celui qu'il avait choisi. Il répéta cet unique mot, avec un écart de trois secondes entre chaque répétition. Il le répétait, et le répétera encore et encore, jusqu'à ce que celui à qui appartenait cet esprit l'ai récupéré, ou qu'il soit hors d'atteinte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Númendil

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 07/07/2009
Localisation dans le Jeu : un peu partout

Carnet de Voyage
Race: elfe
Alignement: neutre, vive la liberté
Mon Dragon/nier: Elm

MessageSujet: Re: Une rencontre... [PV : Numendil]   Ven 7 Aoû - 22:57

Numendil arriva dans la soirée, plus vers la nuit, près de Dras-leona, la ville était très sombre a l'heure qu'il était, très dangeureuse, car ceux qui venaient ici, avait un culte très malsaint. Arrivé à la grille, les gardes em questionnèrent avant de me faire rentrer, car les mendiant n'était pas accepté. Il se promenait avec assez d'Argent pour ne pas passer pour un. Les gardes l'envoyèrent dans une auberge, mais il s'éclipsa dans une ruelle pour aller vers celui qui lui avait demander de venir dans cet maudite ville. Ce tena t dans l'ombre, il apercut un homme ivre insouciant qui ne connaissait rien des dangers des braconniers de cette ville, les gardes n'étant pas assez actif pour les arrêter. Numendil marcahit lentement, ne voualnt point s'attirer des ennuis avec dA'utres personnes. La ville étaient patrouiller fréquemment, cet homme allaient avoir de gros ennuis en restant sur sa charette. Il regarda avec son esprit et ses yeux pour apercevoir une pierre . Il fit le tour et ne remarqua même pas l'objet dans tout le fouilli de la caravane. Il toucha l'esprit qui l'avait contacté.

Ou es-tu toi qui ma demandé de venir,

il espèrait que l'homme ne le supprenne pas car, la garde allait sA'muser ou le contraire si ces des magicien pas très habiole pour al plupart. Le roi utilise les plus habiles a la guerre, pas pour arrêter du monde.

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elm

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 26
Localisation : Nul part et partout à la fois.
Localisation dans le Jeu : A l'arrière d'une charette.

Carnet de Voyage
Race: Dragon.
Alignement: Celui de mon dragonnier.
Mon Dragon/nier: Dragonnier : Numendil.

MessageSujet: Re: Une rencontre... [PV : Numendil]   Sam 8 Aoû - 3:20

"*Qu'es-tu être qui m'ordonne de venir dans une place maudite ?*"

Le dragonneau à l'intérieur de son oeuf ne comprit pas la signification de tous ces sons. Il reconnaissait quelques bribes de mots, quelques lettres, mais rien de très utile pour comprendre cette phrase. Il était encore trop petit. Il continua donc, sans donner plus d"information au puissant esprit qu'il avait contacté, de pousser ce même son, cette même demande, tel une mélopée mélancolique :

"*...Vient... Vient... Vient...*"

Son esprit vagabonda quelques secondes dans celui de Léonardo. Bah, l'homme était si profondément endormi que même si la ville était ravagée par un groupe de dragons en colère que ça ne le réveillerait même pas. Ils n'avaient pas à s'inquiéter de lui.
Il retourna auprès de l'esprit qu'il avait choisi et continua à l'appeler. Mais il commençait à perdre toute de son énergie. Elle se dévidait dans l'air comme de l'eau quittait le lit de la rivière pour se jeter dans la mer. Il ne pourrait bientôt plus l'appeler.


"*Ou es-tu toi qui ma demandé de venir ?*"

Bien qu'il ne comprit de nouveau pas cette phrase, le dragonneau comprit que celui à qui appartenait cet esprit ne le trouvait pas. Utilisant ces dernières forces, il lui envoya l'image de l'objet le plus proche de lui : un vieux tabouret en bois auquel il manquait un pied.
Après cet envoi mental, il lâcha un dernier :


"*...Vient...*"

Puis il quitta la tête de celui qu'il avait choisi pour se rétracter en lui-même. Il avait presque épuisé ses toutes dernières forces. S'il avait continué comme-ça, il serait sans doute mort. Maintenant, il remettait sa découverte entre les mains du destin... il s'endormit profondemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Númendil

avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 07/07/2009
Localisation dans le Jeu : un peu partout

Carnet de Voyage
Race: elfe
Alignement: neutre, vive la liberté
Mon Dragon/nier: Elm

MessageSujet: Re: Une rencontre... [PV : Numendil]   Mar 11 Aoû - 0:07

L'elfe entendit une dernière fois un esprit qui lui dit : vien avec l'image du tabouret qui était dans le chariot devant lui, il monta dedasn et vu une pierre rouge qui était un oeuf de dragon, il avait pu le savoir en le regardant, car il en avait vu des centaines. Il le prit sur lui et partit vers un des murs escaladables de la citée. L'oeuf devait être sauvé, peut importe la façon, même pour ma propre vie. Plus les vardens, les elfes et lese nains avaient de dragonniers, plus la cahnce de remporté la victoire était grande. Il inspecta la pierre et n'y trouva aucune égratignure, le dragonneau deavit s'ennuyé a mourir, mais il éclorait que pour la personne qu'il jugeait assez apte pour devenir dragonnier. Les derniers draognniers étient soit pur, ou bien très cruel pour avoir mit en esclavage des Eldunari. Les coeurs des coeurs étaient des présents des draagons très vieux avec une sagesse infini. Le roi en avait fait ses escalves, quel honte, quel cruoté.

comment cet homme peut-il avoir découvert un oeuf de dragon par hazard alors qu'on n'en trouve pas dans toutes les places de ces objets magiques. Le plus bizarre, c'est qu'il ma parlé avec son esprit alors que beaucoup pouvait être choisis dans les elfes autant que les humains.

Il acheta au passage un sac chez un couturier avec sa capuche sur la tête, il avait renoncé a s'enfuir par les murs, attitude trop suspecte. Il avait été dans une auberge et il y avait une chambre pour lui. Il avait déposé l'oeuf encore dans le sac non-loin de lui sur le lit. Il voualit attendre que l'esprit lui parle avant de vraiment savoir si c'était le draogn de l'ouef qui lui avait demander de venir à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elm

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 29/07/2009
Age : 26
Localisation : Nul part et partout à la fois.
Localisation dans le Jeu : A l'arrière d'une charette.

Carnet de Voyage
Race: Dragon.
Alignement: Celui de mon dragonnier.
Mon Dragon/nier: Dragonnier : Numendil.

MessageSujet: Re: Une rencontre... [PV : Numendil]   Mar 11 Aoû - 5:36

Comment cet homme peut-il avoir découvert un oeuf de dragon par hasard ? En fait, cette histoire était simple tout en étant compliqué. Ca c'était passé avant la chute des dragonnier, lorsque des braconniers, des voleurs d'oeufs, des tueurs de dragons, avaient pénétrés dans la caverne où il était né. Après avoir assassiné ses parents, ils avaient emportés son oeuf et l'avaient vendus au plus offrant, tout ça sous le nez des anciens dragonniers -_-' Les années ont passés, jusqu'à ce que finalement, on oublia la véritable nature de cette roche rouge. On oublia qu'un bébé dragon reposait à l'intérieur, et les gens le prenaient pour un simple gros bijoux. C'est ainsi que, sans que ni Galbatorix, ni les Vardens ne s'en aperçoivent, un oeuf de dragon se mit à circuler sur le petit marché de l'empire.
Le lendemain matin, le dragonneau se réveilla, après avoir retrouvé des forces. Il ouvrit les paupières et se retrouva dans le noir. Il avait mal à la tête, comme s'il avait bu deux tonneaux d'hydromel (bien qu'il ne sache pas ce que c'est). Il lui fallut quelques secondes pour se souvenir des événements de la veille. Lorsque ça lui revint en mémoire, il prit le risque, malgré l'état de fatigue dans lequel il était encore, d'élargir son esprit à la recherche de celui qu'il avait rencontré la nuit dernière. Et il le rencontra assez rapidement, juste à côté de lui... ça voulait dire qu'il avait réussi à le prendre de la charrette !
Une nouvelle énergie s'insuffla en lui, une énergie qui émanait de son espoir, de sa joie d'avoir enfin trouvé son dragonnier. Car il l'avait bien choisi comme dragonnier. Cet esprit ancien, sage et puissant... Utilisant cette force nouvelle, il commença à éclore. Il se mit à griffer férocement la surface de sa coquille, et à la frapper avec la pierre précieuse qu'il avait sur le nez. Mais c'était plus difficile que prévu. Cet oeuf était très dure. Il dût creuser, frapper, il essayat même de mordre, pour casser la surface rouge.
Il lui fallut plusieurs heures avant qu'une fissure n'apparaisse sur l'oeuf. Là, il passa les petites serres de ses pattes avant à l'extérieur et tira. Il lui fallut encore une bonne demi-heure avant qu'enfin, dans un craquement sonore, la coquille cède et se casse en deux. Enfin, le petit était libre. La pierre qu'il avait sur le nez, ne lui servant plus à rien, se détacha et tomba. Le dragonneau pu, pour la première fois, s'étirer, se lever, se tenir droit, déplier ses longues ailes membraneuses... mais il s'aperçut qu'il était à l'intérieur d'une sorte de créature molle...
Il se mit à gigoter, poussant des petits gémissements, cherchant à se libérer, et appelant son dragonnier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre... [PV : Numendil]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre... [PV : Numendil]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Eragon :: RPG - Le Monde :: Alagaësia :: Dras Leona-
Sauter vers: