AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gwenaëlle {Dragonnière neutre & cachée}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwenaëlle

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/10/2009
Age : 23
Localisation : Devant mon Ordinateur
Localisation dans le Jeu : Au palais

Carnet de Voyage
Race: Humaine
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: Onyx

MessageSujet: Gwenaëlle {Dragonnière neutre & cachée}   Sam 17 Oct - 7:52

Identité


    Nom de Famille ::
    O'Bren
    Prénom ::
    Gwenaëlle Alix Elizabeth
    Surnom(s) ::
    Gwen, Gweny
    Âge du personnage ::
    17 ans en apparence une petite centaines d'années en vrai.
    Sexe ::
    Féminin
    Race ::
    Humaine
    Lieu de naissance ::
    Alagësia
    État Civil ::
    Célibataire T-T
    Profession ::
    Courtisane
    Camp ::
    Neutre


Je suis unique


    Habitude(s) ::
    Etre curieuse et posé trop de questions
    J'aime ::
    La solitude, les balades à cheval et bien entendu ma magnifique dragonne.
    J'aime pas ::
    Le roi, le bruit, et les curieux
    Caractère :: {5 lignes minimum}
    Gwen pourrait paraître, douce, gentille, attentionnée, et docile. Bon désolé mais elle n’a que l’air, dans la pratique ce n’est pas tout à fait ça. Bien qu’ayant été bien éduquée par les meilleurs grâce à sont sang noble, elle n’a jamais été comme les autres courtisane, et encore moins comme sa sœur. La jeune brune à en effet un fort caractère, elle est loin d’être obéissante, au contraire elle fait ce qu’elle veut quand elle le veut. Alors que sa grande sœur est une jeune fille calme et posée, elle est une fille impulsive qui dit ce qu’elle pense et qui se met en colère quand on la cherche. Elle est parfois froide avec certaines personnes, ne leur adressant presque pas la parole, ou ce contentant de paroles froides parfois cassantes. Mais malgré tous cela c’est une gentille jeune fille, elle peut être douce et aimante avec certaines personnes, mais il faut avoir son estime, et même sa grande sœur ne l’a pas. Mais si l’on apprend à la connaître on ce rend vite compte qu’elle est enfaite une jeune fille sensible qui cache sa vraie nature sous un masque de froideur et d’impulsivité. Si toute fois un homme parvient à la faire craquée (bonne chance), il sera tout pour elle, elle n’aura d’yeux que pour lui, même si au début elle essayera de nier ses sentiments.
    Notre petite dragonnière à donc un fort caractère, mais dans le fond elle est une fille fragile qui à des sentiments comme tout le monde, sauf qu’elle le cache.
    Physique :: {5 lignes minimum}
    Gwen pourrait paraître, douce, gentille, attentionnée, et docile. Bon désolé mais elle n’a que l’air, dans la pratique ce n’est pas tout à fait ça. Bien qu’ayant été bien éduquée par les meilleurs grâce à sont sang noble, elle n’a jamais été comme les autres courtisane, et encore moins comme sa sœur. La jeune brune à en effet un fort caractère, elle est loin d’être obéissante, au contraire elle fait ce qu’elle veut quand elle le veut. Alors que sa grande sœur est une jeune fille calme et posée, elle est une fille impulsive qui dit ce qu’elle pense et qui se met en colère quand on la cherche. Elle est parfois froide avec certaines personnes, ne leur adressant presque pas la parole, ou ce contentant de paroles froides parfois cassantes. Mais malgré tous cela c’est une gentille jeune fille, elle peut être douce et aimante avec certaines personnes, mais il faut avoir son estime, et même sa grande sœur ne l’a pas. Mais si l’on apprend à la connaître on ce rend vite compte qu’elle est enfaite une jeune fille sensible qui cache sa vraie nature sous un masque de froideur et d’impulsivité. Si toute fois un homme parvient à la faire craquée (bonne chance), il sera tout pour elle, elle n’aura d’yeux que pour lui, même si au début elle essayera de nier ses sentiments.
    Notre petite dragonnière à donc un fort caractère, mais dans le fond elle est une fille fragile qui à des sentiments comme tout le monde, sauf qu’elle le cache.
    Signe(s) Particulier(s) ::
    Elle porte toujours la broche représentant le blason de sa famille.
    Objets en ma possession ::
    Des robes, des livres, et une broche.
    Arme(s) ::
    Une dague qu'elle à toujours sur elle, une épée simple et une épée de dragonnier aquise pendant la guerre, elle l'a trouver dans la forêt près d'un corps.
    Autre? ::
    Elle à une jument blanche.


Histoire


    Biographie :: {10 lignes minimum}
    Famille ::
    Toute sa famille est morte il y a bien longtemps. Elle avait une grande soeur avec qui elle ne s'est jamais entendu et c'est peux de le dire. Un frère qu'elle adorait par dessus tout et des parents toujours absent qui ne pensaient qu'a leurs intérêts à eux.
    Liens ::
    Pas encore, elle vient tout juste d'entrée à la cour du roi.


Derrière le miroir


    Pseudo/Prénom ::
    Gwen / Marion
    Âge ::
    15 ans (bientôt 16 *o*)
    Disponibilité ::
    5 jours sur 7
    Comment trouvez-vous le forum? ::
    Il est super^^
    Comment avez-vous connu le forum? ::
    Tops sites
    Autre chose? ::
    Je suis fan de Murtagh xD Et d'Angela et solembum aussi ^^


Dernière édition par Gwenaëlle le Sam 17 Oct - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaëlle

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/10/2009
Age : 23
Localisation : Devant mon Ordinateur
Localisation dans le Jeu : Au palais

Carnet de Voyage
Race: Humaine
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: Onyx

MessageSujet: Re: Gwenaëlle {Dragonnière neutre & cachée}   Sam 17 Oct - 8:05


    Histoire :


    Chapitre 1 : Encore une fille

    « Les filles ne sont pas des fils et ne peuvent rien faire d’autre qu’espérées un bon mariage »


    Les O’Bren était une famille de noble qui était à la cour du roi depuis plusieurs générations. Mais à la naissance de leur première fille Jane, ils durent se retirés dans un petit château très éloigné de la capitale. Ils ne jugeaient pas bon pour une enfant de naitre et de grandir parmi les courtisans, elle serait confrontée bien assez tôt à cette vie de folie. Ils pensaient sérieusement à retournés au palais avec leur petite fille de deux ans, mais voila Annabelle, la mère de la petite se retrouva enceinte une nouvelle fois. Le père espérait vivement que ce soit un fils cette fois. Pas qu’il est quelque chose contre les filles mais il lui fallait un héritier mâle pour assurer sa descendance. Mais il semblait que le destin s’acharnait car le deuxième bébé était aussi une fille. Une petite fille qu’ils prénommèrent Gwenaëlle. Ils devraient restés encore plus longtemps dans leur château pour élevés leur deux filles. Ou plutôt pour faire élever leurs deux filles par des percepteurs, comme chaque parent noble de l’époque d’ailleurs.

    Gwenaëlle grandissait vite et son caractère s’affirmait bien qu’elle n’eut que deux ans. Mais un nouvel évènement vint illuminée la vie de la petite famille. Une autre naissance, un garçon cette fois. Robin. Les deux sœurs furent charmées de cette merveilleuse nouvelle. Leurs parents, surtout leur père, il avait enfin un héritier mâle. Il commença des la naissance de celui-ci à placé tous ses espoirs en lui et sa femme savait que le petit bonhomme passerait maintenant avant les deux filles.

    Agée de quatre ans Gwen était déjà une petite fille bien téméraire et désobéissante. Son jeu préférée, ce cacher pour échapper à ses précepteurs qui était à son gout un peu trop vieux et ennuyeux, elle préférait de loin courir dans les bois et jouée à ce battre avec les enfants des domestiques. Mais ses parents n’étaient pas de cette avis, combien de fois elle ce prit des coups, et pourtant elle continuait, elle aimait jouée c’était plus fort qu’elle, pourquoi arrêtée ?
    D’ailleurs un jour elle se disputa avec sa sœur de six ans à l’époque.

    « Arrête Gwenaëlle. Il est encore temps. Tu n’es pas une domestique tu es une futur Dame. Je suis ta sœur et je veux ton bonheur. Soit obéissante s’il te plait. »

    Gwen avait alors serrée les poings, elle détestait sa sœur. Elle la haïssait. Miss perfection avec ses yeux vert émeraude ses cheveux blond, ses manières de petite fille sage. Elle ce prenait pour une mère, alors qu’il n’en était rien. Elle était sa grande sœur certes mais pas plus pas moins. Mais ça elle ne semblait pas le comprendre.

    « Et moi je te l’ai déjà dit Jane, je ne veux pas être comme vous. J’ai quatre ans et je ne serais jamais comme toi. JAMAIS. »

    En parlant des larmes avaient coulées le long de ses joues blanches. Elle avait criée et était partie en courant. Elle détestait sœur. Oui, c’était fait ainsi elle la détestait. Personne ne pourrait jamais rien y faire. Son frère était à l’époque trop jeune pour comprendre. Ses parents ce fichaient des relations fraternels qu’avaient leurs enfants, ils ne pensaient qu’a déjà les fiancés.


    Chapitre 2 : Plus jamais comme une autre

    « Nous somme tous différents, pourtant pareil, seulement certains ce détache des autres »


    Gwen marchait rageusement dans la forêt écrasant les branches, et donnant de coups de pieds dans la terre. A dix ans elle n’avait pas vraiment changée et son caractère n’avait fait que s’intensifier. Encore plus rebelle que quand elle avait quatre ans, elle venait une fois de plus de se disputer avec sa sœur, tellement méchamment que l’autre l’avait giflée. Et pour éviter le pire la petite brune avait préférée partir de chez elle. Voila maintenant elle était dans les bois toute seule. La nature arrivait souvent à la calmer et aujourd’hui cette règle ne faisait pas exception et encore heureux. Ses yeux encore rougis par les larmes, et ses joues encore humide. Sa joue qui avait reçu le coup était encore toute rouge, c’était malin, elle qui marquait si facilement. Elle marchait depuis plus d’une heures à travers les bois. Elle marchait quand un bruit attira toute son attention. Elle releva la tête. Peut être que quelqu’un l’avait suivit. Non impossible sa sœur avait trop peur, ses parents s’en contre fichait, et son frère n’était pas au courant qu’elle sortait. C’était autre chose. Tournant la tête elle vit que par terre un peu plus quelque chose bougeait sous les feuilles morte d’automne. Ouvrant de grands yeux elle s’approcha prudemment. Il semblait que c’était un caillou noir qui bougeait. Remarque s’il bougeait c’était sans aucun doute qu’il n’en était pas un. La petite brune curieuse s’accroupie et attendit. Quelle ne fut pas sa surprise quand la coquille se brisa la faisant tombée en arrière sous le coup de la surprise. Et son regard de surprise ce fit encore plus grand quand la petite chose mignonne montra sa bouille. Une magnifique petite chose noir. Fascinée Gwen se remit sur ses jambes pour s’accroupir de nouveau. Approchant sa main avec une lenteur calculée elle laissa le petit truc mignon avancé sa petite tête noir. Quand la tête de la dragonne et la main de la future dragonnière se touchèrent il y eut un éclaire puis plus rien. Vide. Néant. Quand elle se réveilla Gwen ne fut pas éblouie par la lumière, pour preuve il faisait déjà nuit. Elle regarda près d’elle la petite chose dormait Gwen prit la décision de lui construire un petit nid douillet, car elle devait rentrée chez elle. Mais elle eut une surprise quand elle vit que sur sa paume droite trônait une marque qui ressemblait à une brulure. Elle trouverait plus tard un moyen de la cacher.

    Gwen trouva sans peine le chemin vers sa maison, il faut dire qu’elle connaissait la forêt par cœur. Mais elle essaya de rentrée sur la pointe des pieds. Elle entra chez elle par la porte des cuisines, elle réussit d’ailleurs à traverser tous l’étage des serviteurs mais quand elle entra dans le hall quelqu’un ce précipita dans ses bras avec force.

    « Grande sœur !! Nous avons eut peur pour toi. »

    Gwen fit passée ses bras autour des épaules de son petit frère. C’est surtout lui qui s’inquiétait car ses parents n’étaient pas ici. Et sa sœur la regardait sévèrement. La brunette lui tira puérilement langue. Son petit frère était vraiment une crème. Elle l’aimait très fort et il était le seul de la famille avec qui elle ne c’était jamais disputée.

    Le lendemain la fillette retourna dans la forêt. La petite dragonne, elle le savait maintenant grâce à un livre, l’avait attendu sagement. Elle essaya de lui trouver un nom, son choix s’arrêta sur Onyx. Mais Gwen ne savait pas vraiment ce qu’impliquait d’avoir un dragon à charge, et qui allait grandir plus tard.


    Chapitre 3 : Séparation

    « Ce séparer d’un être cher pour le protéger est loin d’être égoïste, ce qui l’ai c’est de vouloir resté à ses cotés. »


    Courir. Trouver Onyx. La protéger. Le cœur de Gwen battait à tout rompre. Elle était inquiète, car des changements se profilaient à l'horizon. Même âgée de onze ans, Gwen le devinait. Si quelqu'un découvrait l'existence de Onyx, cette dernière serait tuée sans pitié, à moins que Gwen n'accepte de se ranger du côté du traître Dragonnier, et cela, Gwen ne pouvait l'accepter. Ses jambes lui faisaient mal, mais elle ne pouvait pas s'arrêter, elle ne devait pas s'arrêter. Sa dragonne courait un grave danger si elle restait là. La respiration haletante, le visage trempée de sueur, la jeune fille continua à courir, comme si sa vie en dépendait, ce qui n'était pas très loin de la vérité. Elle ne devait pas s'arrêter, pour Onyx.

    La cape de la petite se prenait souvent dans les branches basses des arbres et des buissons, la ralentissant. Plusieurs fois, elle manqua de tomber, mais ne s'arrêta pas de courir pour autant. Finalement, elle arriva près de sa dragonne. Cette dernière l'attendait, mais elle ne pensait pas voir sa Dragonnière venir la voir toute essoufflée.

    *Je ne savais pas que tu étais si pressée de me voir*
    , plaisanta la dragonne.

    Elle s'approcha de la jeune fille qui s'était laissé tomber à genoux et approcha sa tête pour la saluer. Mais la jeune dragonne commençait à sentir qu'il se passait quelque chose et elle se raidit, attendant des explications. Gwen essaya à plusieurs reprises de parler, mais le souffle court, elle n'y arrivait pas. Après un moment, pendant lequel elle tente de retrouver son souffle, elle put enfin lui dire, à voix haute, car elle était pressée de voir sa seule amie s'en aller pour sauver sa vie :

    «Onyx, tu dois partir. Il se passe des choses ici, des choses terrifiantes. Malheureusement, je ne pas te suivre, car ce serait trop risquer. Tu dois partir seule, va. Dans le Désert du Hadarac, tu trouveras un endroit où tu ne risqueras plus rien. Je te promets, je te jure, je te fais le serment que je viendrais te chercher dès que tous dangers sera écarté. Je t'aime, mais il te faut t'en aller à présent.»

    Durant cette tirade précipitée, Onyx, ne comprenant rien du tout, tenta à plusieurs reprises de l'interrompre, mais Gwen ne l'écouta pas. Maintenant qu'elle avait terminé, Onyx demanda :

    *Mais qu'est-ce que tu racontes ? Je ne veux pas partir sans toi. Et puis d'abord, pourquoi je le devrais ? Je veux rester près de toi !*


    Patiemment, Gwen expliqua en brèves paroles les derniers événements dont elle avait entendu parler. Elle lui raconta comment un Dragonnier, Galbatorix, avait sombré dans la folie après avoir perdue sa dragonne. Comment il avait tué d'autre Dragonniers pour voler un œuf de dragon et comment il combattait, en ce moment-même, le reste des Dragonniers. Bref, elle lui raconta tout ce qu'elle savait et également ce qu'elle sentait arriver.

    « C'est pour te protéger que je veux que tu t'en ailles, supplia la jeune fille. Je veux tu partes dans un endroit où personne ne pourras te trouver, le temps que les événements se tassent. Et le meilleur endroit que je connaisse, est le Désert. Alors je t'en supplie, va-t-en maintenant.»

    Onyx, pas encore convaincue, protesta encore.

    *Mais, je ne sais même pas où c'est. Je ne connais pas… Qu'est-ce que je ferais toute seule ? Tu avais promis que tu m'apprendrais à voler ma première année écoulée. Et maintenant, tu me dis que je devrais faire ça toute seule dans un endroit désert…*


    Les paroles d'Onyx s'estompèrent de plus en plus, jusqu'à se turent complètement. La dragonne comprenait la décision de Gwen, mais elle ne voulait pas l'accepter, ni s'y plier. Pourtant, elle n'avait pas le choix. Après quelques petites protestations, Onyx consentit enfin à accepter de s'en aller. Après que Gwen lui eut expliqué qu'elle devait marcher toujours en direction du levant, Onyx s'en alla la tête basse. Elle sentait que sa Dragonnière la regardait partir, mais ne voulait pas se retourner, de peur de se voir faire demi-tour. Bientôt, la dragonne fut hors de vue, mais Gwen ne bougea pas, continuant à regarder la où Onyx avait disparu. Les larmes coulaient sur ses joues sans retenue, mais la petite ne s'en rendait même pas compte. Elle sentait un sentiment de répugnance à l'égard d'elle-même monter en elle. Elle se détestait d'avoir dû faire cela, mais elle n'avait pas d'autre choix si elle voulait que Onyx vive. Elle savait qu'elle avait prit la bonne décision, mais elle n'arrivait pas à s'en convaincre. Petit à petit, elle sentit le lien qui l'unissait à la dragonne s'affaiblir pour finalement ne plus le sentir du tout. Alors, elle s'enfuie en courant en direction de chez elle, s'éloignant encore plus de la dragonne.



    Chapitre 4 : La fin des dragonniers, le début d’un empire

    « La folie détruit bien des choses, la preuve maintenant notre terre est souillé du sang des soldats »


    Six ans c’étaient écoulées depuis que Gwen c’était séparée de Onyx et cela lui faisait toujours aussi mal au cœur. La séparation était si douloureuse. Personne ne savait pourquoi la jeune fille était devenue aussi différente. Les dragonniers avaient été anéantis. Ce jour là la plus jeune des deux sœurs était assise dans un coin de la grande salle de bal. Elle avait repoussée tous les hommes qui lui avaient demandé de danser avec elle. Alors que sa sœur ce pavanait sur la piste de danse avec pour beaucoup de cavaliers les dragonniers parjure. Le roi n’était pas là, personne ne savait pourquoi mais ses fidèles dragonniers s’amusaient eux. Le choix de Jane semblait s’être arrêtée sur un homme plus vieux qu’elle, châtain clair avec de magnifiques yeux bleu. Gwen soupira elle n’aimait pas être ici. Bien qu'Onyx soi loin elle avait toujours sa marque de dragonnière, même si elle la cachait avec la manche de sa robe, qui était faite d’une magnifique soie bleu faisant ressortir ses yeux. Elle restait là tranquillement assise, quand quelqu’un vint troublée sa tranquillité.

    « Mademoiselle. M’accorderiez-vous cette danse ? »

    La jeune fille leva les yeux. Un grand homme brun aux yeux magnifiquement bleu se tenait face à elle. Un dragonnier parjure, elle venait de voir la marque sur la main de celui-ci. Elle sentait le regard pesant de ses parents sur elle. Lasse elle saisit la main qu’on lui tendait si gentiment. L’homme l’aida à se lever alors qu’elle faisait une légère révérence.

    « Je serais très honorée de danser avec vous seigneur. »


    Menteuse. Elle n’en pensait pas mot. Elle ne voulait pas danser, et encore moins avec un homme comme celui-ci. Il pouvait être aussi beau et aussi riche que ses parents à elle le voulaient, jamais elle ne serait avec un traitre de son espèce. A contre cœur elle allât sur la piste de danse ses yeux ne s’arrêtaient même pas sur son cavalier qui était pourtant si beau. Sa sœur dansait près d’elle, elle semblait heureuse, elle. Gwen voulait que cette danse cesse à tout prix. Quand ce fut fini elle voulut échapper au plus vite à son cavalier. Elle sortie de la salle de bal et personne ne la remarqua. Tant mieux. Elle alla trouver refuge dans les jardins du palais. L’endroit le plus calme à son gout. Mais quelqu’un semblait la voir suivit.

    « Gwenaëlle es-tu donc folle ? Cet homme est l’un des plus beaux parties et toi tu t’en va le laissant en plan !! Tu crois que tu peux espérée un meilleur mariage ? Je ne vois pas comment !! »


    Sa sœur encore et toujours. Gwen la regarda elles faisaient maintenant la même taille. Le regard bleu et le regard vert s’affrontèrent pendant de longues minutes.

    « Oui il y a un meilleur mariage. Un mariage d’amour. De plus je ne veux pas d’un traitre comme époux, et puis pourquoi parler de mariage il m’a juste invité à danser. »


    C’était vrai. Gwen regardait sa sœur qui semblait si sur d’elle. Miss perfection refaisait encore une crise d’autorité malheureusement pour sa petite sœur aux cheveux bruns. Jane soupira l’air d’être agacée par cette petite effrontée.

    « L’amour tu parle il ce fane bien vite. Réfléchis il n’a pas dansé de la soirée, juste avec toi !! Tu ne peux pas rêver mieux. Ma chérie je veux le meilleur pour toi !! Tu es ma petite sœur. »


    Elle replaça bien une mèche de cheveux de la dragonnière qui la repoussa avec violence. Elle n’aimait pas quand sa pseudo grande sœur la traitait ainsi.

    « Arrête ça !!! Tu nous refais une crise d’autorité mauvais signe !! Tu ne pense qu’a l’argent comme les autres. Je n’en veux pas. Et puis même je ne peux pas alors laisse moi. »


    Jane partit sachant que sa sœur ne lâcherait pas le morceau. C’est comme ça que Gwen resta seule le reste de la soirée ce qui n’était pas pour lui déplaire.
    Dans les mois qui suivirent le parjure, Morzan chercha à la revoir. Mais elle fut assez froide à son égard l’envoyant poliment sur les roses. Sa sœur quant à elle était maintenant mariée à un parjure quelle ironie elle qui en rêvait !! Gwen finit par partir du palais, sa mère ne s’y opposa pas et la laissa rentrée dans leur petit château de campagne où elle retrouva enfin paix et tranquillité. L’envie d’aller dans le désert brûlait dans le cœur de la jeune fille mais elle se résignait à chaque fois. Il était trop tôt. Mais Daiya lui manquait. La jeune fille réussie quand même à trouver une épée de dragonnier qui avait été retrouvé par un serviteur dans la forêt la nuit ou un dragonnier était mort dans cette forêt même. Il l’avait montré à Gwen et elle l’avait tout de suite adopté comme la sienne, avec une lame d’une couleur blanche éclatante. Mais les années allaient défilés vite.


    Chapitre 5 : Et maintenant…(que vais-je faireuhh !! x))

    « Le présent, tout est si différent d’avant et pourtant si semblable. »


    Beaucoup d’année avaient passées et Gwen était redevenue une courtisane. Pas pour les raison que vous croyez, elle n’avait pas changée d’avis sur le mariage. Elle était de retour au palais du roi à cause du dragonnier de l’empire. Elle ce demandait à quoi il pouvait bien ressembler et jusqu’ou allait ses pouvoirs. Elle n’avait pas revue Onyx depuis une centaine d’années, il était temps qu’elle aille chercher sa dragonne.

    Pendant des années la jeune fille avait voyagé dans toute l’Alagësia. Elle avait été entrainée par des maitres d’armes, elle avait arrangée encore plus ses manières pour retourner à la cour en temps qu’O'Bren, petite fille de Robin qui était enfaite son frère. Elle devait être irréprochable si elle voulait y restée. Et elle le savait. Elle était l’un des trois dragonniers encore en vie, bien que personne ne le sache. Elle avait vue toute sa famille mourir. Son frère n’avait jamais eut d’enfant, et sa sœur avait été tuée avant d’en avoir, à cause du fait qu’elle soit la femme d’un parjure, triste fin. Gwen c’était rendu compte alors que malgré tout que sa sœur comptait pour elle. Mais c’était trop tard maintenant.

    Gwen habite donc au palais. Elle n’a jamais vue le roi et espère ne jamais le voir. Elle cherche des renseignements ou elle peut et continue son entrainement à l’épée, toute seule. Elle à retrouvée Onyx il y a plusieurs années, la dragonne se cache dans la forêt, mais aussi dans le désert, elle et sa dragonnière sont habitués à se séparée de temps en temps. Pourtant cela leurs fait toujours autant mal.





Dernière édition par Gwenaëlle le Sam 17 Oct - 13:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaëlle

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/10/2009
Age : 23
Localisation : Devant mon Ordinateur
Localisation dans le Jeu : Au palais

Carnet de Voyage
Race: Humaine
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: Onyx

MessageSujet: Re: Gwenaëlle {Dragonnière neutre & cachée}   Sam 17 Oct - 8:05

J'ai pas fini, il me reste les codes à mettre et des trucs de l'histoire à changer =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaëlle

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/10/2009
Age : 23
Localisation : Devant mon Ordinateur
Localisation dans le Jeu : Au palais

Carnet de Voyage
Race: Humaine
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: Onyx

MessageSujet: Re: Gwenaëlle {Dragonnière neutre & cachée}   Sam 17 Oct - 13:34

Bon désoler du quadruple poste >< Je commence mal j'ai l'impression.

Fiche terminer^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murtagh
Fondateur / Dragonnier & Dernier des Parjures
avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 24

Carnet de Voyage
Race: Humain
Alignement: Mauvais
Mon Dragon/nier: Thorn

MessageSujet: Re: Gwenaëlle {Dragonnière neutre & cachée}   Dim 18 Oct - 14:10

Désolé du retard mais j'ai des souci de connexion et il semble que la staff ne soit pas tres actif non plus ><

Utilise la commande editer ^^
sinon je ne voit pas d'erreures donc je pense pouvoir te Valider ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sulawesi.bbactif.com
Gwenaëlle

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 17/10/2009
Age : 23
Localisation : Devant mon Ordinateur
Localisation dans le Jeu : Au palais

Carnet de Voyage
Race: Humaine
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: Onyx

MessageSujet: Re: Gwenaëlle {Dragonnière neutre & cachée}   Dim 18 Oct - 15:01

Merci beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gwenaëlle {Dragonnière neutre & cachée}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gwenaëlle {Dragonnière neutre & cachée}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Photo Cachée
» Image Cachée .25
» Petite échoppe cachée, à l'ombre, dans un coin.
» [Mission] Les secrets les plus cachés sont les plus intéressants à trouver • Eoghan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Eragon :: Accueil :: Les Présentations :: Les Présentations Validées-
Sauter vers: