AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retrouvée ... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dardjeeling

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 24
Localisation : France
Localisation dans le Jeu : Teirm

Carnet de Voyage
Race: Humaine
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: //

MessageSujet: Retrouvée ... [Libre]   Jeu 30 Avr - 11:07


  • Le centre de la pièce était éclairée par de nombreuse petites lanternes, une odeur d’alcool se propagée dans la l’auberge noire de monde.
    Au fond de la salle, appuyée contre un mur, une jeune fille sirotait calmement un Pinte. Son attention aller d’un groupe de soldats aux rires gras a un homme assis a son opposés qui l’a regarder fixement. Il devait avoir 35 ans, dans la force de l’age, ses cheveux courts, bruns ne cachait pas son visage qui affichait une mine contrariée. Cela faisait 1 heure que la jeune fille guettait les mouvements de cet homme. Il gesticulait nerveusement sur le tabouret qu’il occupait. Quelques personnes entrèrent dans l’auberge, elles passèrent une a une devant Dardjeeling, lui cachant la vue sur l’homme brun. Lorsque que elle reposa ses yeux vers l’endroit ou il se trouve une minute plus tot, elle retrouva le tabouret vide. Elle se leva furtivement, et sortie de l’auberge en trombe, elle n’eu aucun mal a se faufiler entre les clients qui s’agglutiner vers le comptoir, ou le patron débordé servait de grandes choppes de bière continuellement.

    Cette nuit la, le ciel était dénudé d’étoile, il devait être minuit environs, les rues de Teirm étaient désertes a cette heure la. Un mouvement attira la jeune fille, a quelques mètres de la l’homme qu’elle observer précédemment s’engageait dans une rues parallèles.
    Aussi rapide qu’un elfe la jeune fille le rattrapa sans mal. La ruelle formait une impasse, elle était sombre, non éclairée. On entendait le souffle rapide de l’homme pris au piége, il avait compris …
    Genoux a terre il se précipita aux pieds de la jeune fille et la supplia de l’épargner.
    Elle émit un petit rire sinistre, un éclair brillant , et un cris étouffé, plus rien …

    Le corp de l’homme maintenant inerte tomba sur la pierre froide. Dardjeeling retourna a sa place initiale dans l’auberge. Un autre homme vint l’aborder, il lui remis le reste de la somme convenue. Sans aucune expression elle retraverssa la pièce en direction de la sortie. Son capuchon tomba découvrant son visage bléme devant les soldats. Elle rejoignis la sortie en courant, les soldats a sa suite.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menza
Marchand d'armes / Traficant / & Amateur d'herbe à pipe!
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : France
Localisation dans le Jeu : Teirm

Carnet de Voyage
Race: Humain
Alignement: Mauvais
Mon Dragon/nier: Aucun

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Ven 1 Mai - 9:02

Les journées à Teirm, pour un marchand, sont particulièrement dur en ses temps de guerre. Beaucoup d'entre eux avaient perdue, étrangement, de nombreux bateaux qui servaient à approvisionner tout l'Alagaësia. Ils perdaient une immensse quantité d'or, pour certains, c'était la faillite.
Mais pour d'autre, c'était la rué vers l'or. Galbatorix, le roi de ses terres, avait subitement levé une gigantesque armée dans le but de ravager les camps des Vardens, au contentement de Menza, qui n'était pas qu'un simple marchand d'arme. C'était un caïd, un important traficant d'arme qui n'hésitait à rien quand il s'agissait de gagner de l'or. Pour ceux qui connaissait bien cet être malsain, il était considéré comme un être très intelligent, qui ferait tout pour paraitre aux yeux du roi comme un puissant allié. Bien que la vêrité est quelque peu différente, Menza faisait tout ce qui était en son pouvoir pour que une guerre éclate, et son heure de gloire sonnait.Ce n'était pas pour rien que Menza possédait l'une des forces armée, après celle du roi, la plus dangereuse de l'Alagaësia, constitué principalement de malfrats et d'homme mauvais. Leur force ne résidait pas dans leur nombre, mais dans leur faits: Jamais il ne serait aussi grand qu'une armée, mais ils étaient responsable de nombreux pillages et de vols, qui ne cessait d'aider que plus encore les agissement de Menza.
Alors que ses coffres ne cessaient de contenir de plus en plus de joyaux et d'or, Menza s'extasait de pouvoir prendre du bon temps. Jamais il n'avait été aussi heureux de sa vie, sans doute parcequ'il était de plus en plus proche de son but. Il savait que se serait difficile, mais s'il parvenait à contacter le roi, à pardonner ses fautes, peut être qu'il parviendrait à devenir le nouveau roi du Surda! Lui, devenir un roi. Qu'elle rêve se serait....!
Alors qu'il buvait tranquillement une bière bien fraîche dans une taverne en rêvant de cette éventualité, l'un de ses nombreux garde du corps dans la taverne lui fit un signe des yeux pour examiner un homme, à côté de lui, qui regardait fixement une autre personne encapuchoné. Il était apparement contrarié et nerveux à la fois. Il avait les cheveux bruns, les yeux marron et une mine fatigué. Il gesticulait beaucoup sur sa chaise, chose que Menza n'avait pas remarqué tout de suite. Le traficant d'arme sortit sa pipe de son long manteau noir bordée d'arabesque blanche, mit de l'herbe à pipe dans le fourneau, l'alluma et souffla un nuage de fumée au dessus de lui. C'était une proie facile à l'avis de Menza, quelque chose devait tracasser cet homme, quoi, Menza l'ignorait.
C'est alors que l'homme se leva et quitta d'un pas vif l'auberge, passant entre les gens en tentant de ne pas les bousculer. Peu de temps après, la personne qu'il avait regardé le suivit de près, quittant elle aussi l'auberge. Menza leva un sourcil, la suivant du regard, puis il prit une nouvelle bouffé de sa pipe avant de se retourner et de faire signe à l'homme qui l'avait prévenu de s'approcher. C'était un jeune homme, d'environ 20 ans, Avec des yeux fauve pétillant, des cheveux bruns et une barbe de trois jours. Son visage montrait la gentillesse, alors que son coeur était noir.
Menza respira un grand coup puis pencha sa tête:


-Je veux que tu les suivent, ordonna t'il d'une voix sec. Si il se passe quelque chose, reviens me voir tout de suite.

Le jeune homme hocha la tête puis parti en courant. Plusieurs minutes s'écoulèrent pendant que Menza réfléchissait. Et si la personne que regardait l'homme lui voulait du mal? Il craignait quelque chose, peut être. Son espion franchit la porte, revint vers son employeur et dit à voix basses:

-Elle a tué l'homme, Wardog.

Menza écarquilla les yeux, cessant de tirer sur sa pipe.

-Elle, s'eclama t'il?

-Oui, affirma l'homme. C'est bien une femme dont je parle. Elle semble se connaître dans l'art du meurtre, elle l'a tué sans remord, aucune pitié. Et, pour vous informer, elle revient vers l'auberge.

Ainsi donc, c'était une femme. Menza avait rencontré que peu de femme dans sa vie, c'était un sujet dont il ne connaissait rien. Tout ce qu'il savait d'elle, c'est qu'elle pouvait être certe moins forte qu'un homme mais bien plus maligne et rusée. Leur faiblesse était d'un certain point de vue leur force. On fait moins attention à une femme, on la considère moins importante, plus faible ce que, Menza, par expérience, savait que se n'était que sottise. Rien n'est plus terrible qu'une femme qui sait manipuler les hommes, les contraindres à suivre leur moindres désirs. Fort heureusement pour Menza, il n'était pas intéréssé par les femmes car il ne voulait ni héritier, ni rapport intime. Il n'était intéréssé seulement que par la puissance militaire et son désir de pouvoir. Mais il ne niait pas qu'elle pouvait lui être utile. Les femmes guerrière ou assassin sont plus utiles que les hommes, car elles se voyent moins, elles sont plus discrètes et elles ont des atouts que les hommes ne possédent pas. C'est pourquoi, Menza se fit un devoir de mettre cette femme dans ses rangs.
Menza souffla la fumée de sa pipe tout en regardant la jeune femme entrer et rencontrer un homme qui sembla lui donner quelque chose. Ensuite, elle se dirigea de nouveau vers la sorti, mais son capuchon sur sa tête tomba. C'est alors que, des soldats de l'Empire buvant autour d'une table ronde, qui braillait comme des porcs juste avant cet incident, se taisèrent et regardèrent la jeune femme avec des regards noirs. Elle avait les cheveux d'une couleur que Menza n'avait encore jamais vue. Son visage exprimait le vide, elle semblait sans émotion, comme ci rien ne venanit de se passer. Pourtant, elle dût se rendre compte de sa situation car elle sortit en courant comme une furie, les soldats à ses trousses. Fronçant les sourcils, Menza ordonna à ses propres bandits de la poursuivre et de la protéger des soldats. Elle ne devait pas tomber entre les mains de l'Empire, elle devait lui appartenir à lui seul. Ils partirent en courant, suivit de près par leur chef qui grondait des ordres à tout vas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dardjeeling

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 24
Localisation : France
Localisation dans le Jeu : Teirm

Carnet de Voyage
Race: Humaine
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: //

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Ven 1 Mai - 11:33

La jeune fille courait d’une foulée légère et rapide, elle mit rapidement entre elles et les hommes de mains de Galbatorix, furtivement elle se faufila dans une rue adjacente, sans s’arrêter elle courut encore sur une bonne centaine de mètres dans les rues sombres et déserte de Teirm. Finalement, elle s’immobilisa enfin, a demi-courber, les mains sur ses genoux anguleux elle reprenait lentement son souffle bien qu’elle ne soit pas épuisée ; l’effort ne lui avait coûté qu’un semblant d’énergie. Encore une fois elle avait semée les soldats, heureusement ceux employés a sa recherche n’étaient que 5 et plutôt du genre empotés et lourds.
Des petits bruits sourd parvinrent aux oreilles de Dardjeeling, ils provenait de la rue ou elle se trouver il y a quelques secondes. Elle en était sure ce n’était pas les soldats de l’empire, leurs pas lourds et leurs souffles bruyant les auraient trahis, ici, il semblait plutôt s’agir d’un petit groupe d’homme finement entraîné a la traque. Elle qui avait l’habitude de semé ses poursuivant son expression de changea pas lorsqu’elle se retrouva finalement nez a nez avec un homme environnant les 20 ans, bien que sa surprise se lisait dans ces grands yeux bleus. Son capuchons rabattu sur ses fines épaules, elle observer un a un les hommes de Menza.
Elle ne se poser pas de question, ni effrayer et encore moins angoisser, bien qu’elle s’interrogeait mollement sur les raisons qui poussés ces hommes a la suivre, son expression de laisser rien transparaître.
Son capuchon rabattu sur ses épaules étroites, laisser aux hommes le loisir de détailler son visage dans les moindres traits, son regard reflétait la haine sans être provoquant.
La respiration saccadée qui troublait la silence du moment informa la jeune fille de l’arrivée d’un des soldats, ils c’étaient séparés dans l’éspoir de retrouvés la jeune fille. Il approcher lentement dans son dos, en un geste fluide elle sortit son arme de son fourrée, son éspèce de long katana, Dardjeeling fit volte-face et trancha la téte de son assaillant, elle rebondit sur le pavés provoquant une série de petits bruits sourds. Un sourire sournois illumina le visage de la jeune fille lui donnant un air de folie. Son attention se reporta sur les hommes de mains de Menza, sans un mot elle les scrutait un a un. Enfin elle reposa son regard sur le brun qui se tenait le plus prés d’elle, elle essaya de sonder son esprit, tout en protégeant le sien d’un grand mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menza
Marchand d'armes / Traficant / & Amateur d'herbe à pipe!
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : France
Localisation dans le Jeu : Teirm

Carnet de Voyage
Race: Humain
Alignement: Mauvais
Mon Dragon/nier: Aucun

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Ven 1 Mai - 13:39

Pendant que Menza regagnait sa chambre dans la forteresse de Teirm, il choisit un homme de confiance pour s'occuper de l'affaire qui le préoccupait actuellement. Il choisit un bandit du nom d'Elton, l'homme qui l'avait prévenu du meurtre de la femme. C'était le plus expérimenté des bandits de se groupe, malgré son jeune âge. Homme de petite taille, il n'était pas pour autant faible: Dérrière son épais manteau noir à capuchon se cache un corps musclé et agile. Rapide et vif, il était l'un des nombreux hommes de mains auquel Menza pouvait compter sur une mission délicate, hors, celle là en était une. Empêcher les soldats de l'Empire de prendre la femme était une chose, mais la retrouver en était une autre. Elton n'aimait pas revenir les mains vide devant son employeur et il savait qu'il pourrait le payer au prix fort.
C'est pourquoi, quand il prit l'opération, il sépara leur groupe en trois autres de six . Ils coururent dans la nuit sans étoiles et sans lune, à travers les rues comme des loups à la recherche de leur proie, furtivement et hâtivement, dévalant les escaliers, sautant au dessus des tois à la manière de voleur. Chacun avait sorti ses armes, certains portaient des couteaux richement décoré, à la poigne gravé de dessin runique, d'autre des sabres ou des glaives. Aucun ne portait d'armure pour se protéger car ils n'avaient pas les moyen d'en posséder une et même, étant pour la plupart des pisteurs et des coureurs, ils préféraient porter quelque chose de léger.
Se fut le groupe commandé par Elton qui retrouva la traçe de la jeune femme, en évitant soigneusement de s'approcher des soldats de l'Empire s'il n'était pas un danger pour la meurtrière. Lorsqu'ils arrivèrent en vue, ils virent qu'elle s'était arrêté, sans doute parcequ'elle croyait ses poursuivants dérrière elle, à tord. Elle regarda de son expression vide, quoique légèrement surprise, les hommes du traficant d'arme. Un temps s'écoula.
C'est alors qu'un bruit saccadé brisa le silence qui s'était si bien ancré dérrière la meurtrière. C'était une respiration puissante et rapide. Les hommes de Menza regardèrent dérrière la jeune femme. Il y avait un soldat de l'Empire éssouflé, apparement seul. A sa vue, les bandits se mirent machinalement à l'ombre mais il n'y avait aucun danger quand on trouvait quelqu'un si facile à tuer.
Alors qu'il avançait vers la femme, cette dernière fit un tour sur elle même et coupa la tête du soldat à l'aide d'une lame courbé caché dérrière son manteau noir. Elle roula quelques instants, le bruit de roulement résonnant dans le silence. Un sourire de folie étirait les lèvres de la jeune femme. Puis elle se retourna lentement pour observer un à un les malfrats, jusqu'à ce qu'elle regarde celui qui était le plus près de lui.
Quand elle le regarda, Elton sentit quelqu'un pénétrer dans sa tête. C'était un sentiment désagréable, malsain, il avait l'impression qu'on lui enlevait chaque petit bout de son passé par la force. Tentant de garder tout son calme, il dit:


-Wardog veut te parler, femme. Il te protégera des soldats de l'Empire si tu le suit et je n'ai pas envie de perdre ma paie à cause d'une petite faiblarde.

En disant ses mots, l'un des bandits, celui de droite, un homme sale qui incarnait la maladie, aux cheveux gras et long, souffla dans un sifflet qui sonna dans les rues autour. C'était un sifflet de regroupement, pour que les autres groupes se ramènent dans leurs environs. Les malfrats encerclèrent la jeune femme pour lui couper tout issu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dardjeeling

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 24
Localisation : France
Localisation dans le Jeu : Teirm

Carnet de Voyage
Race: Humaine
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: //

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Ven 1 Mai - 14:05

Dardjeeling se trouva rapidement encerclée de tout ces bandits, toujours dans l’ésprit d’Elton le grand brun au regard de fauve, elle crut comprendre qu’il commander les autres hommes ou tout du moins les autres semblait le tenir en respect. S’encrant plus profondément dans son esprit, grattant ces moindres pensées elle finie par prendre le contrôle de son corp a travers de son ame. Lui faisant faire demi-tour vers ces hommes et leurs cirant :

- Stop ! -


Les mercenaires s’immobilisèrent une expression de stupeur ce lisait sur le visage plein de haine, ils ne comprenaient pas ce revirement de la part de celui qui semblait étre leurs chef. Dardjeeling profita de ce moment de suspend pour s’élancer dans la direction d’une rue, un seul mercenaire lui barrait la route entre elle et son but. Duocement en souffle elle mumura :

- Brinsingr -


Un éclair s’abatis sur l’homme, ces jambes s’esquivèrent et il tomba a terre, une odeur de fumée flottée dans l’air. Tout en sortant de l’ésprit d’Elton elle repartie dans sa course folle. La tête emplie de question, elle ne freinait pas le trains pour autant, s’interogeant, se retournant une question dans la tete auquel elle ne trouvait pas de réponse :

* Que veulent t’ils ?*


Tellement absorbée par ses pensées la jeune fille ne se rendit compte que trop tard qu’elle se trouver devant une impasse. Elle fit quelques pas en sens inverse s'éforcant de garder son calme, son visage était encore sans expression, l'aube n'allait pas tarder a se lever, elle fixait les toits des maisons voisines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darsh

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 24
Localisation : France

Carnet de Voyage
Race: Humain
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: /

MessageSujet: vant   Sam 2 Mai - 16:05

[C'est libre, je peux m'y joindre ? ^^]

Darsh était presque endormit sur le toit d'une maison, il regardait le ciel. Noir. Pas une étoile ne brillait.

-C'est dérangeant. Se dit-il à lui même.

Il n'avait pas envie de dormir dans une auberge ce soir là. La présence des autres le dérangeait plus que ne l'amusait.
Et quelque chose lui disait qu'être dehors serait plus amusant.
Soudain un sifflement retentit. Un horrible sifflement.
D'un bond il fut debout. Il se dirigea de toit en toit vers la source du sifflement.
Un bon nombre d'assassins se trouvaient rassembler autour d'une femme vêtue d'une cape noire.
Dix huit .. Ou moins ... Ou peut être plus.
Il ne savait pas vraiment, d'un coup la rue s'anima et la femme bondit en direction d'un homme.
Un éclair frappa celui-ci et elle s'enfuit en direction d'une ruelle d'un manière souple et élégante.
Les hommes se lancèrent à sa poursuite. Laissant l'autre à terre.
Darsh allait les suivre quand il s'aperçut que l'homme vivait encore.
D'un bond il atterrit dans la rue et s'approcha de la victime.


-Belle nuit n'est-ce pas ? Sombre mais belle.

L'homme eut un sursaut et tenta de se retourner mais Darsh lui asséna un coup de pied dans les côtes ce qui eut pour effet immédiat d'immobiliser l'homme.

-Arrrh ... Sale ... Espèce de .. Qui ... Qui es-tu ?

Darsh le regarda. Un regard neutre, aucune émotion. Seule sa voie était effrayante dans cette nuit sans lune.

-Sa n'a pas d'importance ... Je ne suis personne ... Maintenant soit tu me dis ce que vous faites, soit tu es mort.

L'homme prit la parole, rapidement :

-Je ... Non c'est ... Notre maître ... Je n'en sais rien ! PITIER ! NE ME TUE PAS ! Je te donnerais tout ce que j'ai ! Je ne fais qu’obéir !

Darsh eut un petit rire.

-Tout ce que je voulais c'étais une information, et tu ne l'a pas. Ma foi je pourrais forcer ton esprit mais ce serait une perte de temps. Et il y a plus amusant dans l'immédiat.

Avant que l'homme ne puisse répliquer, d'un geste vif il lui coupa le bras droit. L'homme poussa alors un hurlement et aussitôt Darsh lui transperça la gorge l'achevant.
Il regarda le corps de l'homme. Une telle violence n'était pas nécessaire. Il serait mort de toute façon.
Il se retourna et regarda la ruelle dans laquelle la femme se trouvait ainsi que les 17 autres.
Il allait pouvoir s'amuser un peut, et de toute façon ce n’étaient pas des manières pour s’adresser à une femme. Il grimpa sur un toit et se dirigea vers ses cibles, songeant comment il allait éliminer les hommes en noir. Espérant qu'elle ne les tues pas tous avant qu'il arrive ... Il avait besoin d'un peut d'action. Les Beors étaient calmes, trop calme pour lui, l'action de la ville ne pourrait pas lui faire de mal.




[Peut venir en aide à Dardjeeling ^^
... Si tu es d'accord ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dardjeeling

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 24
Localisation : France
Localisation dans le Jeu : Teirm

Carnet de Voyage
Race: Humaine
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: //

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Lun 4 Mai - 13:59

[ Pour moi y'a aucun problème ... Menza ?
Par contre on c'est arrangés par MP pour que les hommes de Menza finissent par avoir raison de moi Razz donc si tu respecte ca pour ce qui est de mon coté je suis ravie que tu te joigne a nous aprés tout plus on est de fous plus on ris Very Happy ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darsh

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 24
Localisation : France

Carnet de Voyage
Race: Humain
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: /

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Lun 4 Mai - 14:06

[Ok ^^
Ils ont qu'à me battre aussi alors ^^, mon personnage n'étant pas endurant ce sera pas dur d'avoir une idée pour m'avoir ^^ ...
Dison qu'on me laisse pour mort xD ... Tan qu'on me tue pas trop facilement (et qu'on me tue pas ... je viens à peine de commencer xD) C'est ok ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dardjeeling

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 24
Localisation : France
Localisation dans le Jeu : Teirm

Carnet de Voyage
Race: Humaine
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: //

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Lun 18 Mai - 14:17

[Je propose qu'on supprime le post si Menza ne donne pas signe de vie d'ici bientot Twisted Evil ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darsh

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 01/05/2009
Age : 24
Localisation : France

Carnet de Voyage
Race: Humain
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: /

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Lun 18 Mai - 14:26

[ Ok XD Twisted Evil ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandír Gilraen

avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 23
Localisation : Là où tu as forcément déjà posé le pied : la Terre =) Plus particulièrement.. France!
Localisation dans le Jeu : Quelque part près de la cité des elfes, non loin de sa dragonne...

Carnet de Voyage
Race: Elfique
Alignement: Neutre à tendance bon.
Mon Dragon/nier: Ennéa

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Lun 18 Mai - 15:34

[ Vous êtes sûr ? Supprimé ? Car il peux revenir à tout moment, je le met en attente pour le moment. On verra après Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menza
Marchand d'armes / Traficant / & Amateur d'herbe à pipe!
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : France
Localisation dans le Jeu : Teirm

Carnet de Voyage
Race: Humain
Alignement: Mauvais
Mon Dragon/nier: Aucun

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Ven 22 Mai - 11:21

[Argh! On se ligue contre moi, le grand fumeur Menza, fan de coke, de drogue, d'extasie, de champignon hallucinogène? Je suis un peu occupé en se moment, donc je n'ai pas vraiment eu l'occasion de venir, je suis désolééééééé d'être trèèèèèèèès long, mais je vais faire ce que je peux!
Non, tu gènes absolument pas Darsh! Je suis même content, ça empêchera que Dardjeeling s'ennuie pendant que je ne suis pas là, il faut bien s'occuper des femmes, de certaines manières, bien entendu...hihihihihihihihihhihi
PS: Continuez sans moi, je répondrai la semaine le week end prochain, donc n'hésitez pas à continuer un peu se rp sans moi, donc n'hésitez pas à faire le combat sans moi pour rp, je viendrais pour porter le coup de grâce ; ) (si ça ne gène pas, bien entendu) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dardjeeling

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 24
Localisation : France
Localisation dans le Jeu : Teirm

Carnet de Voyage
Race: Humaine
Alignement: Neutre
Mon Dragon/nier: //

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Dim 31 Mai - 15:51

[Bon dons je continue de RP Very Happy ]

Dardjeeling virevolter entre les hommes cherchant un échapatoir.
Elle du finalement se résigner a attaquer. Sa vréle silhouette virevolter entre les hommes qui semblaient de plus en plus nombreux. Maniant sa longue et fine épée avec soin elle s’interrompter de temps en temps pour reprendre son souffle. Elle essquiva 1,2,3,..,10 coups d’éppée jusqu'à ce que l’un d’elle lui transperce l’épaule.
Son regard se remplie de fureur mais elle se retint de crier, énervée et véxée ses coups devenait de plus en plus rapide et spontanée. Tout en maniant l’épée elle usa de la magie pour restaurer son épaule meurtrie.
Elle sentie une infime partie de son énergie la quitter.
Un éclair vint s’abbatre sur deux hommes, la jeune fille utilisés maintenant la magie, repoussant sans cesse ces assaillants elle manier habilement magie et combat a l’épée.
Ses forces se vidaient peu a peu et les hommes continuer a affluer.
Elle recula de quelques pas, puis courut et escalada habilement la facade d’une maison, s’aidant de ces nombreuses fenétres. Une fois perchée elle éspérer avoir un petits temps de répi avant que les hommes de Menza l’a rejoigne pour un combat qui s’annoncer aérien.
Elle se retourna et apercue quelques hommes tentent d’immiter l’éscalade de la jeuen fille mais en vain, ils durent se résigner a prendre l’éscalier.
Lorsqu’elle arriva sur le toit elle chancella et tomba a genoux, l’éffort lui avait couter une bonne partie de l’énergie qui lui rester. Lorsqu’elle releva la téte elle fut d’autant plus surprise de se retrouver face a un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menza
Marchand d'armes / Traficant / & Amateur d'herbe à pipe!
avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 19/04/2009
Localisation : France
Localisation dans le Jeu : Teirm

Carnet de Voyage
Race: Humain
Alignement: Mauvais
Mon Dragon/nier: Aucun

MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   Mar 9 Juin - 13:05

( Sayait, je post enfin! XD)

Elton sentit son âme perdre le contrôle sur son corps, cette femme était en train de posséder son corps! Paniqué, il tenta de se débarasser d'elle par tout les moyens, mais n'étant pas magicien, il était incapable de contrer une attaque magique. Si cette femme parvenait à être capturée, il faudrait prévenir Menza qu'elle maîtrise la magie, pour sa propre vie. Son corps se retourna soudainement contre son grès vers ses pisteurs en hurlant de s'arrêter. Leurs réactions furent assez étrange, entre un mélange de colère et de perspicacité, chez certains, c'était de l'incompréhension. La femme fit volte face , se tournant en arrière, lachant de l'esprit de Elton qui respira de manière saccadé avant qu'elle n'élimine presque un homme à l'aide de la magie. Elle s'enfuie en courant, aussi rapide que le vent. Elton hurla de rage et ordonna sa poursuite, sans que pour autant il n'explique ce soudain changement d'attitude. Il expliqua néammoins que cette femme maîtrisait la magie et qu'elle se trouverait être plus dangereuse encore qu'un simple assassin.
Les bandits se jettèrent à sa poursuite comme des chiens enragés, ignorant leur camarade blessé qui, quelques instant plus tards, se fit tuer par une bien sombre personne.
La poursuite dura un bon quard d'heure, jusqu'à ce que par erreur, la femme emprunta une rue sans issue. Elle se résigna donc à combattre les hommes de Menza les un après les autres. Elle esquivait plus qu'elle ne parait, son style de combat était comme pour la plupart des assassins, c'est à dire sur la défensive et n'attendant que le bon moment pour attaquer. Elle réussit à abattre quelques hommes à l'aide de son épée, mais elle ne réussit pas à parer le dernier coups, qui transperça son épaule. Ses yeux brillèrent d'une flamme ardente, la colère montait en elle. Mais elle ne poussa aucun cri, comme si jamais elle n'avait reçut un seul coup. A la place, ses coups redoublèrent de vitesse et de précision, se qui causa la mort de deux autres bandits. C'était la louve acculée au coin d'une falaise encerclée par une meute de chiens qui lui sautaient dessus les un après les autres.
Pendant que les bandits de Menza tentaient toujours de l'attraper, la jeune femme se soigna avec la magie, tua d'autre bandits avec la magie et elle recula. D'un grand bon, elle se jeta sur une maison, montant avec une vitesse grandiose. Rapidement, les hommes de Menza, encouragés par Elton, tentèrent de faire la même démarche pour la rattraper, sans succès. Ils étaient obligés de passer dans la maison pour la poursuivre. D'un grognement sourd, Elton brisa la porte de la maison. On entendit un bambin hurler dans son berceau et ses parents se lever comme des furies. Elton leur demanda de se taire en tatant de son poignard. Elton ordonna à ses troupes de rester dans la maison et de venir que quand il en donnera l'ordre, où s'il mourrait. Il brisa la fenêtre du premier étage avant de grimper sur le toit. Il arriva en face de la femme, la regardant avec colère.


-Maudite magicienne! Cria t'il, pointant ses deux longs poignards vers la femme. Es tu incapable de battre tes adversaires à la loyal? Nous allons voir ça tout de suite!

Elton se jeta sur la jeune femme, tentant de lui mettre un coup de pommeau sur la tempe pour l'assomer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvée ... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvée ... [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Eragon :: RPG - Le Monde :: Alagaësia :: Teirm-
Sauter vers: